Accueil > Au jour le jour > Force de caractère.

Force de caractère.

Dès mon premier contact avec les migrants, la chose qui m’a le plus frappée est leur force de vivre. Une joie de vivre cachant assurément une profonde tristesse, définit ces hommes.

Les sourires, les blagues, les divertissements en tout genre sont rois aux distributions.

C’est une caractéristique remarquable, je ne me serai jamais imaginée voir des jeunes en si profonde détresse avoir une rage de vaincre, une rage de vivre.

Elément qui s’avère en fait tout à fait explicable et compréhensible, après avoir vécu tant de choses si près du but ces personnes ont besoin de cette force pour continuer, pour y arriver, pour survivre à tout ce que l’Etat met en place pour les décourager et pour les stopper dans leur chemin. Cet espoir de l’Angleterre, de l’Eldorado, d’une nouvelle vie est indispensable pour passer de l’autre coté.

Les moments de fêtes, d’évasion sont par conséquent toujours propices à un réveil des peuples.

Un rien, deux poubelles, quelque boites de conserve, un feu et la musique, la danse et le chant ravivent l’humain. Ils revivent, retrouve leur identité et redeviennent des hommes. Ce qu’on leur défend quotidiennement.

Publicités
Catégories :Au jour le jour Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :