Accueil > Au jour le jour > Les interventions policières.

Les interventions policières.

Les forces policières ont un rôle, celui d’arrêter les personnes en situation irrégulière, faites ! Mais dans des conditions dignes et de respect s’il vous plait.

Pourquoi insulter, frapper, bafouer l’autre.

Les grands cowboys venus de la France entière viennent prouver leur virilité et leur supériorité sur des personnes affaiblies, traumatisées et déjà bien terrifiées par tout ce qu’elles ont vécu pendant leur long voyage. Pourquoi répondre à leur arrivée par la même violence et le même manque d’humanité?

Si elles fuient, arrivent jusque ici par tant de péripéties, c’est parce qu’elles n’ont pas le choix. L’abandon de leur famille, de leur bien, de leur vie est un passage éprouvant qui les marqueront surement à vie.

Les CRS sont en chasse à l’homme, ils traquent le migrant jour et nuit.

Combien de matins, des enfants, des adultes arrivent avec des hématomes, des contusions osseuses tout simplement parce que « police mushkil », « police problème » cette nuit..

Les insultes, les mauvais traitements, les coups de matraques fusent sous le sourire presque jouissif de ce policier ou CRS en mission.

Ce ne sont pas des mots en l’air, des mots inscrits sans preuves, malheureusement ils sont le fruit de témoignages, de scènes vécues cet automne et cet hiver.

Tellement insurgés par de tels faits, nous passions nos nuits à surveiller les interventions policières.

Dormir alors que l’on sait que des enfants ou des jeunes adultes sont là dehors est déjà difficile, mais dormir alors que l’on sait que le lendemain matin ces mêmes personnes nous rapporteront des actes  méprisables.

Des exemples à foisons tous les bénévoles en auraient à rapporter, tous ont assisté impuissants à des arrestations abusives, ont eu des témoignages de la part des migrants.

Publicités
Catégories :Au jour le jour
  1. Marie-Noelle Gues
    mai 3, 2010 à 5:21

    bonjour, on m’a envoyé l’adresse de votre site. J’ai lu (j’avoue rapidement) les articles figurant sur cette page. Je n’ai trouvé aucune position politique concernant la liberté de circulation et d’installation, aucune remise en cause du travail de contrôle et d’arrestation des policiers dont vous dîtes uniquement qu’ils devraient agir mais avec respect et dignité. Propos que j’ai entendus dans la bouche de Besson. C’est-à-dire que l’on peut enfermer des gens et les renvoyer dans leur pays se faire tuer mais avec respect et dignité?

    Où est le respect et la dignité dans cette masse de personnes contraintes de manger dehors, sous les cris (je dirai parfois aboiements) des humanitaires pour qu’ils restent en ligne et surtout ne dépassent pas, ni ne sortent de cette ligne? Où est le respect de forcer par son apolitisme, des gens à passer dans n’importe quelle condition humiliante, une frontière, alors que leurs droits d’asile existent de l’autre côté de cette frontière?

    Si pour vous, les policiers font leur boulot, comme ils aiment nous le rétorquer quand on s’y oppose, c’est en fait une acceptation de toute la politique de fermeture des frontières et de gestion des flux migratoires. Et donc de quoi pourrait-on se plaindre? Que ce soit moins digne que prévu?

    En fait on s’en fiche que ce soit digne ou pas! je ne pense pas que des policiers gentils contrôlant au faciès sans aucun motif légal pour les enfermer dans des CRA beaux et neufs et les renvoyer dans un bel avion vers leur pays d’origine, soient la solution.

    Quand en 1940, les juifs étaient raflés, il y avait eu toute une propagande contre eux, les désignant comme les responsables de la crise financière. Ceux qui n’avaient pas choisi leur camp politique ont accepté en laissant faire ce qui a amené à la solution finale. Quel fut le rôle de la Croix Rouge? Etait-ce tolérable qu’elle amoindrisse les souffrances sans remettre en cause ceux qui provoquaient cette souffrance?

    Moi aussi, je suis capable d’aider les réfugiés, de me balader avec eux sans avoir envie de me taper les cultures du monde entier comme si c’était uniquement ce problème.

    Choisissez votre camp pour mettre fin définitivement à tout ce qui se passe actuellement. Il est révoltant de laisser faire et accepter de discuter avec les représentants de ce pouvoir.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :